La pose directe d’extensions sur les cheveux est née en Occident et s’y est
développée. Si la tendance s’étend à l’Afrique, les Africaines sont plus habituées à faire des tissages cousus qui attirent de plus en plus l’intérêt des Occidentales.


Il existe deux techniques à savoir la pose de tissage fermé et la pose de tissage ouvert. Si le tissage ouvert laisse une frange naturelle de cheveux qui donne un effet naturel à la coiffure de celle qui le porte, le tissage fermé est une coiffure protectrice qui recouvre entièrement la tête de la femme.

tissage fermé


En effet, le tissage fermé protège vos cheveux des effets extérieurs tels que le
froid, la poussière, le soleil, etc. Il vous permet de changer de styles de coiffure,
selon vos envies. Si le tissage ouvert est plus recommandé aux cheveux cassants que le tissage fermé, ce dernier perd son effet naturel lorsqu’il est mal fait.

Ainsi, il est plus indiqué de recourir à un spécialiste pour que votre coiffure soit
naturelle. Mais si vous avez les bonnes mèches, le matériel adéquat et la bonne
technique de pose, vous pouvez réaliser vous-mêmes votre tissage fermé à
domicile et réussir.

La préparation de vos cheveux

Vous devez commencer par préparer vos cheveux. Veillez à les nettoyer au
besoin, avant de poser votre tissage. La réussite de votre tissage fermé dépend
en partie de la réussite de vos nattes plaquées. Ainsi, réalisez des nattes plaquées horizontales et serrées avec vos cheveux, en forme d’escargot (les nattes passent près de vos oreilles et s’achèvent au sommet de votre crâne, en formant une spirale sur votre tête).

tissage

En serrant les nattes, vous êtes sûres que vos mèches ou extensions ne se détacheront pas au cours de vos activités ou mouvements de tête particuliers. Toutefois, ne les serrez pas trop pour éviter d’avoir des démangeaisons.

Vous avez également la possibilité de réaliser vos nattes plaquées avec des
mèches à tresser synthétiques, qui protègent vos cheveux et rendent vos nattes
plus résistantes; votre tissage tiendra ainsi plus longtemps. Autre détail, faites
des nattes fines qui permettront d’avoir un effet plus naturel une fois le tissage
cousu.

Matériel nécessaire

Avant de vous lancer dans une expérience de tissage fermé à réaliser à domicile, vérifiez que vous avez bien tout le matériel nécessaire : peignes, aiguilles épaisses, fil de tissage, ciseaux, huiles, et éventuellement une colle à tissage.

lace wig


Vérifiez que votre matériel est en bon état et pensez à stériliser les aiguilles.

 

Comment réussir son tissage fermé ?

Etape 1 : Pour la couture du tissage fermé, vous aurez besoin d’une aiguille épaisse pour coiffure, et de fil pour tissage. Préférez des extensions naturelles de cheveux humains, aux extensions synthétiques.

Etape 2 : Positionnez la bande de tissage sur chaque ligne nattée et faites la couture de la bande de tissage sur vos nattes en suivant l’arrondi de votre tête.

tissage fermé

Etape 3 : Partez de la racine pour avoir un bel effet naturel à la fin, en orientant la couture dans le sens de la raie que vous souhaitez.
Un tissage fermé réussi, c’est une fermeture réussie. Et pour réussir cette étape, une fois la couture du tissage terminée, vous avez deux options. La première option consiste à coudre la bande de tissage, en l’enroulant sur elle-même, en coupant quelques centimètres de la bande, d’une longueur égale au diamètre du point que vous voudrez fermer.La deuxième option consiste à coller la bande de tissage au niveau de la raie à fermer, avec une colle à tissage pour un effet durable.

Etape 4 : Une fois le collage fait, séchez la partie avec un sèche-cheveux et séparez ensuite les cheveux pour trouver le point. Il ne restera plus qu’à donner le style que vous voulez à votre tissage.

 

Quelques conseils utiles

Pour le choix de vos extensions ou de votre tissage, tenez compte de votre type de cheveux, de votre morphologie et de votre couleur de peau. Cela vous évitera de choisir des couleurs qui ne vous iraient pas, ou un type de tissage qui ne correspondrait pas à votre forme de visage. Il vaut mieux prendre ces détails en compte plutôt que de suivre uniquement la mode ou les tendances. Il en est de même pour la longueur de votre tissage ou de vos extensions.

Choisissez la longueur en fonction de votre taille et de l’allure de votre visage.
Pour le type de tissage et la texture, le tissage lisse peut vous aller à merveille ou non, selon la forme de votre visage. Mais il est évident que le tissage, bouclé ou avec des plis, peut rajouter du volume à votre coiffure, et lui donner un effet
plus naturel, qui sublimera votre tenue et votre apparence générale.


Lorsque vous faites un tissage fermé, n’oubliez pas d’hydrater vos cheveux et le contour de votre tête. Pour le bien de votre chevelure, il est recommandé de ne pas garder un tissage fermé au-delà de trois semaines, pour détendre un peu vos cheveux. Une fois le tissage retiré, évitez de vous défriser immédiatement avec un défrisant chimique qui pourrait abimer vos cheveux et les casser. Quand vous retirez un tissage fermé, laissez vos cheveux respirer quelques jours, tout en les nourrissant chaque jour, pour leur permettre de reprendre leur tonus, avant une nouvelle coiffure.

Contactez un professionnel

Comme précisé plus haut, un tissage fermé n’est réellement réussi que lorsque
les nattes plaquées, la couture du tissage et la fermeture du tissage sont réussies.
Ces trois étapes peuvent être difficiles à réaliser pour un amateur ou une
personne qui n’a pas des compétences avérées en coiffure. Et si le tout est raté, votre tissage semblera faux.
Pour se faire, il est recommandé de contacter un professionnel qui vous réalisera un tissage fermé durable et bien fait, avec un effet naturel réussi, car il a été formé pour ça.

Le tissage fermé est une technique de pose de tissage cousu, qui permet à toute femme d’avoir la coiffure dont elle rêve, tout en protégeant ses cheveux
naturels. Qu’attendez-vous pour vous faire plaisir ?